Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le journaliste masqué

Le journaliste masqué

"Nous sommes des enquêteurs, pas des procureurs"

Qui suis-je ?

Je fais un métier de fou, pas un métier de chien.
Je ne suis pas aigri, pas dans une vendetta personnelle mais j’aime bien prendre du recul sur les choses, les gens, mes différents environnements professionnels.
Les journalistes sont (au choix) naïfs ou suspicieux, jaloux ou généreux, pédants ou attachants, complaisants ou désintéressés, etc. Ils assènent la vérité, on leur rétorque l’indiscrétion. Ils brandissent leur carte de presse, on leur demande leur fiche de paie. Ils parlent de liberté de la presse, on leur balance leur tropisme socialo-communiste (ou judéo-maçonnique, Illuminati, américano-européiste… à débattre).
Le journaliste est un être humain (si si…). Ce blog et son compte Twitter sont des instruments de survie, une hygiène mentale pour sortir la tête de l’eau (saumâtre).
C’est quoi finalement un journaliste ? Le journalisme ? Un peu de tout ça…

 

« Un journaliste ne peut espérer faire du bien sans s’attirer une bonne dose de haine », Henry James.
« Le journalisme, c’est le contact et la distance », Hubert Beuve-Méry.
« Le journalisme est une grande catapulte mise en mouvement par de petites haines », Anonyme.
« Pourquoi acheter un journal quand on peut acheter un journaliste ? », Bernard Tapie.
« Un journaliste, c’est quelqu’un qui a manqué sa vocation », Otto Von Bismarck.
« Le journaliste : un type qui travaille plus dur qu’aucun autre fainéant dans ce monde », Gilbert Keith Chesterton.

 

Partager cette page

Repost 0